Guide : augmenter son winrate sur LoL peu importe son ELO

Guide : augmenter son winrate sur LoL peu importe son ELO

Augmenter son winrate et sortir du elo hell, c’est ce que tout le monde souhaite, cela demande du travail mais avec un peu de rigueur et de recul sur certains points que nous allons aborder, vous pourriez être vaccinés contre le 50% de winrate.

Ce guide s’adresse autant aux joueurs bronze qu’aux joueurs platine/diamant.

DISCLAIMER : il semble évident que connaître tous les tips possibles augmente votre winrate, mais ce n’est pas le sujet, c’est pour ça qu’il est indiqué “peu importe son elo”. Si vous souhaitez un accompagnement personnalisé, consultez la liste des coachs snowball.

__________

SUIVRE LES CALLS

Vous êtes sûrement déjà tombé(e) dans cette situation : votre équipe ping le baron, tout le monde suit, sauf que vous savez que le call est mauvais pour certaines raisons situationnelles. Autre exemple : votre équipe se retrouve à greed dans la jungle adverse à 30min de jeu, vous êtes sur la lane juste à côté et vous ne comprenez pas ce qu’ils font là… Vous pingez, ils ne répondent pas, et le fight va bientôt avoir lieu... Que faire ?

Mieux vaut suivre un mauvais call tous ensemble que de laisser la moitié de ton équipe l’éxécuter. Mieux vaut abandonner un bon call si personne ne le suit.

Si vous ne suivez pas votre équipe dans les calls, mauvais ou bons, les trades auront bien plus de chance d’être négatifs. La partie peut très vite se terminer en défaite.

 

NE PAS ETRE TOXIC

Cela devrait bientôt être prouvé statistiquement : les joueurs toxiques ont un winrate plus bas que la moyenne. Pourquoi cela ?

Un joueur toxique va avoir deux impacts sur son équipe :

  • - Sur le moral : un joueur visé par des aggressions ou insultes aura plus de chance d’abandonner ou d’avoir à son tour un comportement toxique ou négatif comme l'explique cette étude sur la toxicité au travail. C'est comme un effet… boule de neige.
  • - Sur la concentration : être toxique ou répondre à un joueur toxique, c’est passer du temps à écrire/répondre dans le chat des informations inutiles mais surtout c’est du temps que vous passez à vous déconcentrer.

Pendant ce temps, vous avez manqué un timming, une info du jungler adverse sur la minimap, quelques secondes au spawn…N’oubliez pas,chaque victoire se joue sur des détails, ne les négligez pas.

Si le chat s’enflamme inutilement, vous pouvez tenter de demander à votre équipe de focus, mais ne cherchez pas à argumenter : un simple “GUYS, FOCUS ! WE CAN WIN” peut suffir. Si ça ne suffit pas, ne vous battez pas contre l’impossible, ignorez ou mutez les joueurs toxiques.

 

Résultat de recherche d'images pour "lol meme toxic"

montrez l'exemple, aussi difficile que cela soit...

 

SAVOIR CONCLURE UNE PARTIE

Allez, on l’admet, ce conseil s’adresse surtout aux débutants/intérmediaires. Vous connaissez cette situation : vous avez pris l’avantage sur votre lane, la T1 en 10 minutes, vous avez 100 creeps d’avance, mais pourtant la partie se gâte et vous perdez.

Trois mots clés : objectifs, swaplane et roam.

Reprenons l’exemple au dessus : vous avez pris la T1 adverse, votre lane est push swapez vos lanes après un back ou roamez ! Votre objectif n°1 sera de prendre les autres T1, une par une, puis toutes les T2, etc..

D’autre part, prendre des objectifs est décisif. Beaucoup de fights sont gagnés sans prendre de drake/tourelle/baron derrière et c’est ce qui vous coûte votre non-conclusion de la partie.

 

Merci d'avoir lu ce guide, nous espérons qu'il te servira, n'hésite pas à partager ton avis et ton expérience en commentaire !

Publié le 07/09/2019 18:00, par Paolo Berbudeau

Dernière modification le 06/02/2019 12:21

Aucun commentaire

Pour laisser un commentaire

Inscris-toi ou connecte-toi

Partager

Lire aussi

Coaching LoL : exemple d'un cours particulier sur snowball.gg : LUCIAN ADC S9

Publié le 05/02/2019 18:00 | Par Paolo Berbudeau

Voir tous les coachs